Bat for Lashes

Bat for Lashes


Derrière Bat For Lashes, se cache Natasha Khan, artiste visuel, multi-instrumentiste et auteur-compositeur. Née en 1979, elle combine pourtant les influences de plusieurs décennies et puise dans l’élémentaire qu’elle convertit en art intemporel. Natasha Khan est née dans une famille de célèbres joueurs pakistanais de squash. Elle parcourt le monde dès son plus jeune âge et se forge un imaginaire propice à l'évasion. Établie à Brighton en Angleterre, la jeune femme étudie le cinéma et la musique, rencontre Devendra Banhart et le projet Bat For Lashes voit le jour. Quatuor féminin composé de Ginger Lee, Abi Fry, Lizzie Carey et Natasha Khan, Bat for Lashes (littéralement Battre des cils) pourrait tout aussi bien être le rassemblement de Chan Marshall, Björk, PJ Harvey et Kate Bush. C'est en tout cas l'impression qui ressort après quelques écoutes des onze titres de Fur and Gold. Le groupe possède en Natasha Khan une chanteuse de tout premier plan dont le timbre de voix rappelle étrangement les 4 glorieuses artistes susnommés. Pour accompagner cette voix enchanteresse on retrouve un arsenal féérique de cordes, piano, harpe, chœurs...dont l'ensemble créé un univers onirique propice à l'évasion. On retiendra notamment les percussions martiales de What's a Girl To Do, le piano poignant sur Sad Eyes, les clappements de mains de Prescilla ou le clavecin et les ondes Martenot de Horse and I. Quand à Trophy, il remporte la palme du plus bel hommage à une volcanique islandaise pour qui féerie rime avec mélodie. Bat For Lashes s’est produit la première fois fin 2005, en ouverture de CocoRosie, à la Scala de Londres. Un an plus tard, presque jour pour jour, Bat For Lashes y jouait en vedette devant un public dont Björk, Nellee Hooper et Brett Anderson n’étaient pas les membres les moins remarqués. Devendra Banhart, Jarvis Cocker et Thom Yorke (qui a inclus “Horse And I” dans son Top 10 iTunes), comptent parmi ses autres amateurs célèbres. Alors que se répandait la rumeur déclanchée par ses concerts et les chroniques favorables publiées dans The Guardian, Mojo ou Dazed & Confused, Bat For Lashes a fait forte impression aux USA en se produisant au SXSW Festival d’Austin, au Texas. Apparaissant sur plusieurs scènes durant son séjour de quatre jours, Bat For Lashes a subjugué tous ceux qui ont assisté à sa prestation. Sa version de “I’m On Fire”, de Bruce Springsteen, reste un des moments plus ...

Related Artist

Top Tracks

© 2018 Fluzic.com