The Teenagers

The Teenagers


Bien que né de la dernière pluie de « bébé rockers », The Teenagers ne font rien comme leur collègues : ces trois Frenchies ont décidé de quitter Paris pour s'installer à Londres et d'écrire leurs chansons dans la langue de Pete Doherty, avec une seule idée en tête : rivaliser avec la lourde concurrence locale. On peut déjà dire, à l'écoute de l'album Reality Check (2008), que ces londoniens d’adoption ont réussi leur pari en un éclair. Ou un riff de guitare. The Teenagers est un trio composé de Michael Szpiner (basse, chant), Dorian Dumont (guitare, synthés, chant) et Quentin Delafon (voix). Soit, trois jeunes adolescents parisiens nourris au rock sauvage des Stooges et des Strokes qui, lors d'une soirée bien arrosée de l'année 2005, décident d'unir leurs dernières forces dans la musique. C'est ainsi que naissent leurs premières compositions « Homecoming » et « Fuck Nicole », présidant à l'avenir du groupe. Passée l'étape patronymique (The Teenagers semble disponible), le trio est formé, et sur les conseils de leurs proches, teste déjà ses premières démos sur la toile. Dans ces temps où la concurrence des « bébé rockers » parisiens sévit entre le Gibus et les colonnes de magazines spécialisés (ou non), ces Teenagers poussent le bouchon un peu plus loin en embarquant pour Londres, centre névralgique de l'activité du petit monde rock'n'roll. Un choix fait selon toute logique après le baptême du groupe et le choix de la langue de Pete Doherty pour leurs compositions.   Après quelques mois passés sur le réseau MySpace, The Teenagers voit son cyber fan club s'agrandir, jusqu'au moment fatidique où le trio se fait aborder par différents labels et tourneurs anglais, impressionnés par ces petits « Frenchies » dont le savoir-faire égale le culot. Avec des paroles spontanées et un univers décalé, un son très porté sur la new-wave des années 80, le style trendy des Teenagers (tee-shirt vintage et Jeans skinny) n'a rien à envier à la concurrence locale. C'est finalement le label British Merok Records (dont le catalogue comprend Klaxons et Crystal Castles), qui a le privilège de tirer en premier et de remporter le gros lot. Tout s’enchaîne alors très vite pour le trio dont page MySpace apparaît dans le premier clip de Kate Nash et leur premier single « Homecoming » figure à la 4ème place du classement des meilleurs morceaux de l'année 2007 selon le New Musical Express.  Depuis, The ...

Related Artist

Top Tracks

© 2018 Fluzic.com